– Fiche de culture Hydnophytum formicarum

Pour fiche nov 2012

Provenance : Asie du Sud Est – Thaïlande

Milieu naturel : En forêt tropical, sur les arbres (plante épiphyte)

Climat : Chaud et Humide

Description : L’hydnophytum est une des deux principales espèces tropicales (milieu chaud et humide) avec le myrmecodia. Le caudex (renflement de la partie basse de la plante) peut atteindre 15 à 20 cm de diamètre. Dans son intérieur il est formé des galeries qui dans son milieu naturel hébergent des fourmis. Des tiges ramifiées partent du centre. Les feuilles sont persistantes. Les fleurs sont auto fertiles bisexuées et donnent des fruits oranges qui contiennent une à deux graines.

Pour fiche feuilles hydno nov. 2012            Pour fiche fleur hydno nov. 2012            Pour fiche fruit hydno nov. 2012

L’arrosage : toujours avec de l’eau de pluie, eau distillée ou eau déminéralisée.

  • En été : arroser copieusement une fois par semaine et vaporiser 2 ou 3 fois dans la semaine.
  • En hiver : garder le substrat toujours un peu humide, arroser une fois tous les 15 jours et espacer les vaporisations.

La lumière : exposition lumineuse, pas de soleil direct.

La température : En été de 18° à 30° – En hiver supérieur 15°

L’hygrométrie : forte 70 à 90 % – Pour avoir de l’hygrométrie, les plantes sont en terrarium.

L’engrais : De temps en temps, du printemps à l’automne, engrais à orchidées dilué.

La période de repos : la plante pousse pratiquement toute l’année, elle a une croissance un peu ralentie en hiver.

La Multiplication : Les graines (fruit orange) ont une durée de vie assez courte une fois mûres et retirées de la plante, de ce fait il faut les mettre en pot tout au long de l’année.
Au chaud dans un terrarium, mettre les graines sur de la tourbe dans un léger trou (ne pas couvrir), maintenir le substrat et l’air humide. La levée s’effectue en quelques jours.

Les parasites, maladies : Acariens en atmosphère sèche, cochenilles farineuses.

Le substrat : 60 % de tourbe de sphaigne ou fibre de coco, 20 % écorce de pin, 10 % perlite, 10 % de gravier d’aquarium ou 100 % de substrat à orchidées.

Lieu d’achat : Chez les passionnés.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s